Publicité
A la une
  • CARDIOLOGIE

    TAVI : quelles perspectives en 2014 ?

    Publié le 5 Jan 2015

    M. DEKER

    L’approbation européenne de la nouvelle valve Edwards Sapien 3 avec l’obtention de son marquage CE a fourni au Pr Alain Cribier l’opportunité de revenir sur les avancées majeures réalisées depuis une douzaine d’années dans la prise...

    Lire la suite
  • CARDIOLOGIE

    Embolie pulmonaire : prévenir la récidive et les complications

    Publié le 22 Déc 2014

    M. DEKER, S. DENIS

    Longtemps sous-estimée, l’embolie pulmonaire (EP) est la 3e cause de maladie vasculaire après les cardiopathies ischémiques et les accidents vasculaires cérébraux. La maladie thromboembolique est aussi la première cause de décès...

    Lire la suite
  • GYNéCOLOGIE

    IRM mammaire : quelles indications ?

    Publié le 15 Déc 2014

    M.-H. CARACO, centre d’Imagerie médicale JURAS, Paris, Service de radiodiagnostic, hôpital René Huguenin, Institut CURIE

    L’IRM améliore la détection des tumeurs avec une sensibilité supérieure à 90 %, mais sa faible spécificité (70 à 85 %) nécessite des indications bien posées. Le dépistage systématique par IRM concerne les...

    Lire la suite
  • CARDIOLOGIE

    Conduite à tenir devant une CIA du sujet âgé

    Publié le 8 Déc 2014

    P. GUÉRIN, L. LE GLOAN, Hôpital Guillaume et René Laennec, CHU de Nantes

    La découverte d’une communication interauriculaire (CIA) chez le sujet âgé est une situation relativement fréquente qui amène à se poser la question de l’opportunité de son occlusion, qu’elle soit percutanée ou chirurgicale....

    Lire la suite
  • THéRAPEUTIQUE

    L’immunothérapie allergénique a-t-elle sa place chez le sujet âgé ?

    Publié le 19 Mai 2014

    P. RUFIN, Service de pneumologie et allergologie infantile, hôpital Necker-Enfants malades, Paris

    Répondre à cette question impose : – de définir ce que l’on appelle « sujet âgé » ; – de préciser l’impact du vieillissement sur le système immunitaire ; – de tenir compte des spécificités des...

    Lire la suite
  • RECOMMANDATIONS ET ATTITUDE PRATIQUE

    Prise en charge du patient âgé aux urgences

    Publié le 14 Avr 2014

    H. LEPETITCORPS, J. BODDAERT, Centre de gériatrie, Groupe hospitalier Pitié Salpêtrière-Charles Foix

    Les plus de 75 ans représentent de 10 à 20 % des 14 millions de passages annuels aux urgences. La difficulté de prise en charge repose sur la polypathologie et l’exercice médical propre à la médecine d’urgence (premier recours, motif de...

    Lire la suite
Tous les articles
Publicité
Publicité
Toutes les emissions

Facebook

 
Breves
  • Un milliard d’euros pour la santé en outre-mer

    Une stratégie santé dédiée aux territoires d’outre-mer dotée d’un milliard d’euros a été dévoilée par le gouvernement. Réhabilitation des établissements, lutte contre l’obésité, le diabète et les maladies sexuellement transmissibles et amélioration de la veille sanitaire et de la lutte contre les maladies vectorielles sont notamment au programme.
     

  • Forte diminution du nombre de salariés exposés au tabagisme au travail

    Avant l’interdiction de fumer dans les lieux publics et sur les lieux de travail, 48 % des fumeurs et 41 % des non-fumeurs indiquaient être exposés à la fumée de leurs collègues, à l’intérieur des locaux. Ils n’étaient plus que 15,4 % en 2014 selon des chiffres publiés par le BEH.

  • Une distribution plus souple de la pilule du lendemain par les infirmières

    Un décret publié ce 30 mai au Journal officiel permet désormais aux infirmières scolaires de délivrer la pilule du lendemain aux jeunes filles des collèges et lycées, même en l’absence de « critères d’urgence et de détresse caractérisées » qui s’imposaient auparavant.

  • Généralistes : la pénurie menace

    Selon les derniers chiffres publiés par l’Ordre des médecins, le nombre de généralistes a décru de 8,4 % depuis 2007. L’érosion se poursuivra avec la perte d’un omnipraticien sur 4 entre 2007 et 2025. Aussi, les spécialistes devraient être plus nombreux que leurs confrères à l’horizon 2020. Déjà, Paris et la Nièvre se sont vidés de leurs généralistes.

  • Plan B face à la pénurie de vaccins contre l’hépatite A

    Alors que les stocks actuels et prévus de vaccins contre l’hépatite A ne permettront pas de répondre aux demandes en 2016, le Haut Conseil de la santé publique recommande de ne procéder à l’injection d’une seconde dose que lorsque les tensions seront corrigées. Seule exception : les personnes immunodéprimées. Les rappels sont aussi suspendus.

  • Piquantes nouvelles compétences des sages-femmes

    En vertu d’un décret publié ce 5 juin, les sages-femmes justifiant d’une expérience en la matière au sein d’un établissement peuvent désormais pratiquer des IVG médicamenteuses. Elles pourront également procéder à la vaccination de l’entourage du nourrisson, mais la liste des vaccinations concernées doit encore être publiée.

  • Repos des internes après une garde : les mauvais élèves passibles de sanction

    Dans une instruction récente, les ministres de la Santé et de l’Enseignement supérieur rappellent que les établissements de santé n’appliquant pas la mise en place d’un repos de sécurité après une garde réalisée par un interne pourraient se voir retirer leur habilitation à accueillir des étudiants.

  • Moins de 10 milliards d’euros de déficit pour la Sécu en 2016 ?

    Les prévisions de la Commission des comptes de la Sécurité sociale sont optimistes : en 2016, le déficit de cette dernière devrait passer en dessous des 10 milliards d’euros, soit une réduction de 70 % par rapport à 2012. Les branches retraites et accidents du travail contribueront pour une plus large part à cette embellie.

Publicité