Publicité
Article du journal gerontologie pratique
Imprimer PDF Envoyer à un confrère

Néphrologie et Urologie

Troubles mictionnels et adénome prostatique

Publié le 6 Déc 2010

J. Tomasini, hôpital Jean-Rostand, Ivry-sur-Seine, Y. Kagan, Fondation de Rothschild, Paris

Il n’existe pas de parallélisme entre les symptômes et le volume de la prostate. Quelle que soit la plainte mictionnelle alléguée par un homme âgé ou son entourage, l’attitude pratique repose dans tous les cas sur la confrontation des données d’un interrogatoire précis et de l’examen physique, complétées par les résultats de l’échographie et de l’ECBU. Un certain nombre de pièges sont à éviter.
Connectez-vous ci-dessous pour pouvoir lire cet article.

Publicité