Publicité
Article du journal gerontologie pratique
Imprimer PDF Envoyer à un confrère

Os et rhumatologie

Quand le gonarthrosique doit trouver chaussures à son pied !

Publié le 24 Déc 2011

Dr Juliette Lasoudris Laloux

Les chaussures à talons hauts induisent des augmentations et des modifications de la répartition des pressions exercées au niveau du genou et une accentuation du varus au cours de la marche. Ces phénomènes de compensation pourraient potentiellement favoriser la gonarthrose. Il a été montré en effet que l'onde de choc pathogène est significativement augmentée par le port de hauts talons. 
Connectez-vous ci-dessous pour pouvoir lire cet article.

Publicité