Publicité
Article du journal gerontologie pratique
Imprimer PDF Envoyer à un confrère

Neuro-psy

Peut-on préserver les fonctions cognitives chez le sujet âgé ?

Publié le 7 Déc 2010

X. GIRERD, CHU Pitié Salpêtrière, Paris

En raison du vieillissement de la population, la prévention des troubles cognitifs et de la démence représente un enjeu majeur des années à venir. En absence de prévention, le nombre de sujets déments risque de s’accroître de 10 millions en 2000 à 37 millions en 2050 dans les pays développés, et de 8 millions à 65 millions dans les pays en voie de développement. L’identification et la prise en charge des facteurs de risque de ces affections invalidantes doivent donc être une priorité, afin de définir les meilleurs outils d’une prévention précoce.
Connectez-vous ci-dessous pour pouvoir lire cet article.

Publicité