Publicité
Article du journal gerontologie pratique
Imprimer PDF Envoyer à un confrère

Alzheimer et démences

Les microsaignements « cérébraux » ont un rôle controversé dans l’évolution de la maladie d’Alzheimer

Publié le 5 Jan 2012

Dr Laurence Hugonot-Diener

Les pathologies vasculaires ont un rôle prépondérant dans le déclin des fonctions cognitives. Les microsaignements sont des petites lésions cérébrales hémorragiques punctiformes visibles sur IRM en séquence T2. Ils sont fréquemment retrouvés dans la population générale âgée mais leur impact sur les fonctions cognitives est inconnu. Deux équipes ont cherché à savoir quelle pouvait être l’association entre microsaignements et performances cognitives.
Connectez-vous ci-dessous pour pouvoir lire cet article.

Publicité