Publicité
Article du journal gerontologie pratique
Imprimer PDF Envoyer à un confrère

Cardiologie

Fibrillation atriale permanente

Publié le 6 Déc 2010

A. Gentric, Centre hospitalier universitaire La Cavale-Blanche, Brest

La fibrillation atriale permanente (ex chronique) est définie par un échec de la réduction ou une décision de non-réduction. Du fait de son risque embolique, elle nécessite un traitement préventif antithrombotique par les antivitamines K. Or actuellement, seulement 50 % des sujets âgés en fibrillation atriale sont anticoagulés : surestimation du risque hémorragique, difficultés de surveillance et d’équilibration de l’INR.
Connectez-vous ci-dessous pour pouvoir lire cet article.

Publicité