Publicité
Article du journal gerontologie pratique
Imprimer PDF Envoyer à un confrère

Alzheimer et démences

Du déclin cognitif aux démences : rôle de l’hypertension artérielle

Publié le 7 Déc 2010

P. TELLIER, P. LE COZ, I.-L. DELBARRE, Centre de Médecine Nucléaire de l’Artois, Arras

Les démences type Alzheimer (DTA) sont les formes les plus courantes du déficit cognitif qui caractérise cliniquement et partiellement les syndromes démentiels. Chez le sujet âgé, elles devancent en termes de prévalence les démences vasculaires (DV) qui résultent de la microangiopathie cérébrale associée à une hypertension artérielle en général mal ou non contrôlée. Les autres démences sont plus rares, qu’il s’agisse des démences frontotemporales ou des démences à corps de Lewy, et les données épidémiologiques les concernant sont beaucoup plus limitées.
Connectez-vous ci-dessous pour pouvoir lire cet article.

Publicité