Publicité
Article du journal gerontologie pratique
Imprimer PDF Envoyer à un confrère

Alzheimer et démences

Déclin cognitif léger : pour prédire le risque de conversion en maladie d’Alzheimer

Publié le 6 Jan 2012

Dr Julie Perrot

Des auteurs californiens et suédois ont évalué l’apport de la combinaison de deux types d’informations, celles obtenues par l’étude du liquide céphalo-rachidien (LCR), et celles de la neuro-imagerie structurale, à la prédiction du risque d’évolution vers la maladie d’Alzheimer (MA) chez les patients atteints de déficit cognitif léger.
Connectez-vous ci-dessous pour pouvoir lire cet article.

Publicité