Publicité
Article du journal gerontologie pratique
Imprimer PDF Envoyer à un confrère

Pathologie vasculaire

AVC ischémiques après 75 ans : pourquoi faire une échographie ?

Publié le 22 Fév 2011

P. AMBROSI, Hôpital de la Timone, Marseille

Les recommandations pour le bilan échocardiographique après AVC ischémique sont floues. La situation est encore moins nette chez les sujets très âgés. Pour cette classe d’âge, on manque d’évaluations de l’intérêt de l’échocardiographie. Pourtant, l’AVC ischémique est fréquent après 75 ans.  Dans la cohorte de Framingham, la moyenne d’âge des AVC ischémiques est de 75 ans pour l’homme et de 81 ans pour la femme (Petrea, Stroke 2009) ! Or, l’AVC du sujet très âgé pose des problèmes spécifiques.

Connectez-vous ci-dessous pour pouvoir lire cet article.

Publicité