Publicité
Article du journal gerontologie pratique
Imprimer PDF Envoyer à un confrère

Cardiologie

20 ans de progrès en cardiologie gériatrique

Publié le 8 Déc 2010

J.-P. EMERIAU, CHU de Bordeaux

Actuellement, les personnes âgées de 80 ans et plus représentent 4 % de la population française et leur nombre doit tripler d’ici 2050. Cette population âgée est particulièrement concernée par les problèmes cardiovasculaires qui se multiplient du fait de l’allongement de la durée de la vie. Mais curieusement, cette évolution de la démographie du vieillissement est en partie la conséquence des progrès réalisés pour la prévention et la prise en charge des maladies cardiovasculaires, l’âge ne constituant plus un obstacle depuis plusieurs décennies. Cependant, si les pratiques tant en matière d’explorations que de traitements ont considérablement changé, le nombre des études concernant de manière spécifique les personnes âgées restent peu nombreuses. Dans beaucoup de domaines, les résultats et les progrès observés chez les plus jeunes ont induit un changement radical dans les pratiques concernant les plus âgés.
Connectez-vous ci-dessous pour pouvoir lire cet article.

Publicité