Publicité
Article du journal gerontologie pratique
Imprimer PDF Envoyer à un confrère

Cardiologie

Embolie pulmonaire : prévenir la récidive et les complications

Publié le 22 Déc 2014

M. DEKER, S. DENIS

Longtemps sous-estimée, l’embolie pulmonaire (EP) est la 3e cause de maladie vasculaire après les cardiopathies ischémiques et les accidents vasculaires cérébraux. La maladie thromboembolique est aussi la première cause de décès hospitalier. Le pronostic de l’EP est déterminé principalement par la défaillance du ventricule droit et les éventuelles comorbidités, outre les risques de récidive thromboembolique. Le traitement repose principalement sur les anticoagulants, la thrombolyse chez les patients à très haut risque. La prise en charge de l’hypertension artérielle pulmonaire thromboembolique chronique (HTPC), complication rare mais gravissime de l’EP, a progressé grâce à un nouveau traitement, le riociguat (Adempas®) qui a montré son efficacité dans certaines formes d’hypertension artérielle pulmonaire.
Connectez-vous ci-dessous pour pouvoir lire cet article.

Publicité