Publicité
Article du journal gerontologie pratique
Imprimer PDF Envoyer à un confrère

Gérontologie générale

Grand âge et transfusion : pas si simple !

Publié le 4 Juin 2012

A. FOREST, J. COHEN-BITTAN, J. BODDAERT, hôpital de la Pitié-Salpêtrière, Paris

Une hémoglobine trop basse est un facteur pronostique péjoratif aussi bien dans la population générale que dans une situation aiguë, telle que le périopératoire. Mais à partir de quel taux d’hémoglobine cible est-il utile de corriger une anémie ? Aucune étude ne l’a clairement établi, sauf chez le coronarien pour des taux bas. Chez les patients âgés, il n’existe aucune norme, d’autant que les comorbidités influent plus que l’âge en lui-même. Faute de recommandation, la décision de transfuser doit faire l’objet d’une analyse bénéfice/risque avec comme souci premier la tolérance cardiologique de l’anémie, mais aussi celle de la transfusion.
Connectez-vous ci-dessous pour pouvoir lire cet article.

Publicité